theophraste

Recommandations du réseau Théophraste sur la diversité dans les écoles de journalisme

Jeudi 11 Octobre 2012

Les membres du réseau Théophraste (réseau mondial francophone d’écoles de journalisme) ont dressé un état des lieux de leurs pratiques en matière de diversité : la diversité comme critère de recrutement dans les écoles de journalisme, la place des questions liées à la diversité dans la formation des futurs journalistes.


Recommandations du réseau Théophraste sur la diversité dans les écoles de journalisme

Le sujet est important pour au moins deux raisons :

- Les journalistes jouent un rôle déterminant dans les processus d’identification des sociétés à leurs médias, à la fois par la représentation des réalités qu’ils véhiculent et par le degré d’intégration qu’ils favorisent ou non dans l’espace social.

- En amont, pour les responsables d’écoles de journalisme, le traitement des diversités constitue une responsabilité centrale, qu’il s’agisse du recrutement des futurs professionnels ou de leur capacité à appréhender de façon complète et rigoureuse la mosaïque des cultures et des pratiques en un lieu donné.

Le Réseau Théophraste formule les recommandations suivantes, à l’attention de ses membres et, en général, des centres de formation au journalisme. Ces recommandations ont été présentées lors du deuxième Congrès mondial de la formation au journalisme (WJEC, 5-7 juillet 2010 – Université de Rhodes – Afrique du Sud).


RECOMMANDATIONS DU RESEAU THEOPHRASTE SUR LA DIVERSITÉ

1) Sur la sélection des étudiants

Les écoles doivent prendre en compte les diversités de la société dans l’accès à leurs cursus. Pour ce faire, elles doivent notamment :

- mettre en place une pluralité de voies d’accès au concours, afin de garantir l’équité ; 
- effectuer une évaluation régulière des processus de recrutement.

2) Sur la place de la diversité dans les enseignements

Les écoles doivent prendre en compte les diversités de la société dans leurs enseignements. Pour ce faire, elles doivent s’engager à :

- consacrer des moments de formation (cours, ateliers, TD, conférences…) aux enjeux interculturels ; 
- sensibiliser les équipes pédagogiques à la prise en compte de la diversité dans les enseignements ; 
- accorder une importance fondamentale à l’accueil d’étudiants étrangers ainsi qu’à la mobilité internationale des étudiants et des enseignants ; 
- prendre en compte la notion de diversité lors du recrutement des enseignants.

3) Sur le dialogue nécessaire entre les écoles de journalisme et les médias

Les écoles doivent s’efforcer de créer avec les médias les conditions d’une réflexion commune autour des enjeux liés à la prise en compte de la diversité dans les politiques de recrutement. L’objectif est de contribuer, par un traitement plus équitable de l’information par les médias, à lutter contre les stéréotypes et toutes les formes de discrimination.

Pascal GUENEE


Flux RSS

Inscription à la newsletter